Contenu de la page principale

Ville de Deep River

Logo de Ville de Deep River
  • Date d'adhésion : Le 18 décembre 2020
  • Organisation : Ville de Deep River (en anglais seulement)

APERÇU

La Ville de Deep River est une collectivité diversifiée, vibrante et avant-gardiste formée d’environ 4 500 citoyens. Elle est située dans le comté de Renfrew, sur les berges de la magnifique rivière des Outaouais, à quelques kilomètres à l’ouest des laboratoires de Chalk River, le premier établissement d’innovation et de sciences nucléaires du Canada. Établie en 1945, en même temps que les Laboratoires de Chalk River, emplacement des premiers réacteurs nucléaires du Canada (Zeep, NRX, NRU), la Ville de Deep River a accueilli plusieurs des plus grands esprits scientifiques du Canada, y compris quatre lauréats de Prix Nobel. Même si la population a évolué, nos résidents demeurent très bien informés à propos de la science et des technologies nucléaires et à l’aise avec celles-ci.

Je suis fier d’être le Maire d’une collectivité aussi incroyable ayant un patrimoine scientifique et une compréhension solide du domaine nucléaire. Reeve Glenn Doncaster et moi-même représentons souvent notre Conseil dès que nous avons la chance de promouvoir l’énergie nucléaire.

Tous les membres du Conseil de Deep River soutiennent l’industrie nucléaire, surtout les PRM et les tPRM.

En juin 2019, le Conseil a approuvé notre nouveau plan stratégique qui comprenait la tâche suivante : « Poursuivre l’intérêt de la ville pour des collaborations avec les LNC qui promeuvent Deep River comme une collectivité modèle/verte/durable en pilotant des technologies novatrices telles qu’un petit réacteur modulaire. »

Le 18 décembre 2019, le Conseil de Deep River a pris l’initiative d’adopter la résolution suivante soutenant l’industrie nucléaire et les appels des trois premiers ministres en faveur du développement de la technologie des PRM. Notre résolution unanime a été transmise au premier ministre, au premier ministre provincial et à toutes les municipalités de l’Ontario afin de solliciter leur soutien pour une solution sûre, verte, à faibles émissions de carbone à la demande énergétique mondiale. Nous avons demandé au premier ministre Trudeau de soutenir l’énergie nucléaire comme économie émergente du Canada.

  • IL EST RÉSOLU QUE l’article de CBC News intitulé « Group of premiers band together to develop nuclear reactor technology », soit reçu,
  • QUE les citoyens de l’Ontario bénéficient depuis plus de 50 ans d’une énergie à faibles émissions de carbone, sûre, et propre produite par l’industrie nucléaire de l’Ontario.
  • QUE l’industrie nucléaire canadienne est un des secteurs énergétiques les plus sûrs et les mieux réglementés au monde, sous la supervision de la Commission canadienne de sûreté nucléaire.
  • QUE les déchets restreints produits par le nucléaire sont compacts, stockés de façon sécuritaire et bien gérés.
  • QUE la ville de Deep River soutient la position des premiers ministres sur la technologie nucléaire et le déploiement de petits réacteurs modulaires afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’explorer les innovations dans la technologie nucléaire et de réduire la nécessité des lignes de transmission invasives.
  • QUE des lettres soient envoyées à ces premiers ministres pour les féliciter de leur vision novatrice et sage de l’énergie nucléaire comme solution à faibles émissions de carbone, sûre et verte à la demande énergétique mondiale.
  • QUE tous les paliers du gouvernement soient encouragés à étudier l’énergie nucléaire, la médecine nucléaire et l’innovation nucléaire comme solutions avancées qui serviront le monde pendant une bonne partie du 22e siècle.
  • QUE cette résolution soit transmise au premier ministre, à tous les premiers ministres provinciaux et à la liste de diffusion de l’AMO pour obtenir le soutien du premier ministre Trudeau comme économie émergente au Canada dans laquelle les Canadiens font preuve d’excellence et de leadership à l’échelle mondiale depuis plus de 70 ans!

Le 8 avril 2020, le Conseil de Deep River a annoncé publiquement son intention d’adopter un nouveau règlement de zonage qui définit les PRM et les tPRM et autorise le classement des tPRM comme service public. Aucune objection n’a été émise. Le nouveau règlement de zonage de Deep River a donc été approuvé le 23 avril 2020. Il contient les définitions suivantes :

  • Un PETIT RÉACTEUR MODULAIRE (PRM) correspond à un réacteur nucléaire réglementé par la Commission canadienne de sûreté nucléaire qui génère entre 15 et 300 mégawatts électriques (Mwé) (ou l’équivalent en mégawatt thermique (Mwth)) par installation dans le but de fournir de la chaleur ou de l’énergie électrique ou de produire de la chaleur.
  • Un TRÈS PETIT RÉACTEUR MODULAIRE (TPRM) correspond à un réacteur nucléaire réglementé par la Commission canadienne de sûreté nucléaire qui génère au plus 15 mégawatts électriques (Mwé) (ou l’équivalent en mégawatt thermique (Mwth)) par installation, dans le but de fournir de la chaleur ou de l’énergie électrique ou de produire de la chaleur.

Le 24 juin 2020, Eric McGoey et Rosalie Ahlan de Global First Power ont présenté le Projet de microréacteur modulaire des Laboratoires de Chalk River au Conseil de Deep River.

Bien que la ville de Deep River ait récemment pris plusieurs initiatives et éliminé les obstacles au développement de PRM à l’échelle locale, en tant que maire et citoyen du monde concerné, je crois qu’il est important que le gouvernement fédéral et la Commission canadienne de sûreté nucléaire accordent la priorité au développement et au déploiement sécuritaire de PRM et de tPRM au Canada. Je soutiens de tout cœur la Déclaration de principes du Plan d’action sur les PRM.

La Ville de Deep River souhaite réellement en faire plus pour encourager et simplifier le développement et le déploiement accélérés des PRM aux échelles locale, nationale et mondiale. Nous espérons ardemment devenir la première collectivité dotée d’un tPRM au Canada et être des ambassadeurs et un exemple de démonstration réel pour les petites collectivités et les collectivités nordiques éloignées qui ne connaissent peut-être pas encore très bien le nucléaire.

L’intérêt de la ville pour les tPRM vient de son histoire en tant que première collectivité nucléaire du Canada et de notre vision. Nous voulons nous assurer que les Canadiens et les collectivités canadiennes atténuent les ravages du changement climatique causés par les émissions produites par la combustion de combustibles fossiles.

Nous croyons que la ville de Deep River peut être la première municipalité canadienne à posséder un tPRM en fonction car :

  • Nous avons un important appui social du nucléaire — grâce à nos résidents et entreprises informés et solidaires qui sont à l’aise et familiers avec la science et l’énergie nucléaires et soutiennent l’avancement de la technologie nucléaire.
  • Nous disposons d’une infrastructure idéale qui permet d’utiliser la chaleur et l’énergie dans les installations publiques au bénéfice du public
  • Notre emplacement important est facilement accessible pour présenter la technologie des tPRM à d’autres collectivités
  • Plusieurs cultures composent notre collectivité diversifiée qui voyage naturellement et fréquemment et qui entreprend de communiquer à la base les avantages de la technologie nucléaire et des tPRM.

Notre vision est de demeurer une collectivité nucléaire novatrice, durable, 100 % neutre en carbone, qui adopte le nucléaire et une variété de sources d’énergie qui n’utilisent pas de combustibles fossiles (la plupart de nos édifices municipaux sont dotés d’installations solaires). Nos citoyens font également preuve d’innovation. Par exemple, ils ont créé une entreprise de fournisseur de services internet à but non lucratif (Weesoe Community Communications Technology) pour résoudre les problèmes d’accès à l’internet haute vitesse en établissant un réseau WiFi basé sur des tours dont les profits sont versés à l’hôpital local. Deep River est fière de participer à la technologie nucléaire depuis 75 ans. Nous devons et souhaitons ouvrir la voie à au moins 75 autres années et plus leaders municipaux et novateurs de la prochaine génération de technologies nucléaires à faibles émissions de carbone et de leur utilisation dans les collectivités canadiennes et mondiales.

ACTIONS

DÉMONSTRATION ET DÉPLOIEMENT
Deep River comme première collectivité dotée d’un tPRM au Canada
ÉTAT : À VENIR
TDR01

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 1

ACTION

La ville de Deep River souhaite ardemment devenir la première municipalité canadienne à posséder un tPRM comme source de chaleur à faibles émissions de carbone pour les installations municipales et comme modèle pilote et de démonstration pour les collectivités nordiques et éloignées qui ne sont peut-être pas encore très familières ou ont peu d’expérience avec le nucléaire ou la technologie des tPRM.

L’emplacement de Deep River est avantageux en raison de notre histoire, de l’important soutien local et de notre familiarité avec le nucléaire, de notre proximité avec les Laboratoires de Chalk River pour un soutien scientifique et opérationnel et avec la Commission canadienne de sûreté nucléaire pour une supervision étroite et la capacité à développer et à évoluer plus rapidement en fonction des normes réglementaires mondiales liées aux PRM/tPRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

Les Canadiens ont l’avantage d’avoir un tPRM de démonstration en fonction dans une collectivité familière avec le nucléaire qui reflète et représente d’autres petites villes canadiennes éloignées, et qui est facilement accessible depuis l’autoroute transcanadienne, située à 1 heure 45 minutes de l’aéroport international d’Ottawa.

La réalisation de notre vision, devenir durable, améliore le rôle de notre collectivité en tant qu’ambassadeurs du nucléaire et profite à la ville de Deep River, mais avec le confort d’avoir les LCR et la CCSN comme voisins pour s’assurer que tout risque ou défi opérationnel est négligeable et rapidement résolu.

Le comté de Renfrew profite d’emplois en construction et en exploitation.

Les Laboratoires de Chalk River ont l’avantage de pouvoir étudier et développer davantage la science des PRM en se basant sur l’expérience d’exploitation du tPRM sur le site et dans la ville d’à côté.

La CCSN a l’avantage de pouvoir superviser étroitement le tPRM et de pouvoir contribuer davantage aux règlements internationaux en s’appuyant sur l’expérience d’exploitation pratique.

POLITIQUE, LÉGISLATION ET RÉGLEMENTATION
État de préparation de la municipalité
ÉTAT : EN COURS
TDR02

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 3

ACTION

Juin 2019 : le conseil de la ville de Deep River a exprimé son désir de piloter le développement d’un petit PRM dans le nouveau plan stratégique de la ville.

En décembre 2019, le Conseil de Deep River a rédigé, approuvé et transmis une résolution appelant toutes les municipalités de l’Ontario, la province de l’Ontario et le premier ministre du Canada à adopter et à promouvoir la technologie nucléaire comme la solution optimale pour réduire les émissions de carbone.

En avril 2020, le Conseil a ajouté les définitions des tPRM/PRM à notre nouveau règlement de zonage et des dispositions autorisant l’utilisation d’un tPRM comme service public.

RÉSULTATS ATTENDUS

Le Conseil de Deep River a démontré son souhait d’être la première municipalité canadienne dotée d’un tPRM et un modèle pour les autres collectivités.

L’acceptabilité sociale du nucléaire n’est pas un problème dans la collectivité de Deep River. Nos citoyens connaissent et soutiennent le souhait de la municipalité de développer le premier tPRM municipal dans la ville de Deep River.

Du point de vue de la loi sur l’aménagement du territoire, la municipalité est bien placée pour construire le premier tPRM opérationnel.

Deep River est prête et apte à promouvoir et à démontrer un tPRM à d’autres collectivités canadiennes et internationales.

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Sensibilisation publique, soutien entre pairs
ÉTAT : À VENIR
TDR03

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 1, 3

ACTION

La ville de Deep River et la Canadian Association of Nuclear Host Communities (CANHC) sont prêtes, préparées et idéalement situées pour être des voix fortes, indépendantes et crédibles pour améliorer l’acceptabilité sociale nationale de la technologie des tPRM comme solution idéale, à faibles risques et émissions de carbone, surtout pour les collectivités nordiques et éloignées.

RÉSULTATS ATTENDUS

Grâce à notre plaidoyer collectif et, idéalement, à une démonstration de tPRM dans un environnement de petite ville comme Deep River, d’autres municipalités verront des municipalités homologues comme Deep River accepter la technologie des tPRM et en bénéficier. La comparaison entre pairs est un des meilleurs moyens d’atteindre une plus grande acceptabilité sociale de l’énergie nucléaire au Canada.