Contenu de la page principale

Université du Nouveau-Brunswick

Responsive image

APERÇU

Activités de recherche actuelles liées aux PRM

L'UNB-CNER est un partenaire du groupe de recherche et développement des petits réacteurs modulaires du Nouveau-Brunswick (groupe de R-D des PRM du NB), un partenariat entre la province du Nouveau-Brunswick, Énergie NB, les Laboratoires nucléaires canadiens et deux fournisseurs de PRM (Moltex Energy et ARC Nuclear Canada inc). La participation de l'UNB-CNER au groupe implique les activités suivantes :

  • Rénovation continue des espaces de laboratoire existants au CNER pour créer une installation de recherche de pointe de niveau international, le Laboratoire de réacteurs nucléaires avancés (ANRL), pour les systèmes nucléaires avancés, en particulier à sels fondus et à métal liquide (sodium).
  • Collaboration avec ARC Nuclear Canada relative à la recherche sur la chimie du sodium et les matériaux
    • Actuellement en phase de conception d'une petite boucle d'essai de sodium fondu recyclé, qui servira de démonstration à échelle pour la manipulation du sodium, ce qui permet de rassurer l'industrie, le gouvernement et le public que la technologie est bien gérée et facile à manipuler.
    • Une collaboration est en cours avec le laboratoire CanmetMATÉRIAUX de RNCan à Hamilton, en Ontario, pour définir la voie de production des matériaux et les propriétés du matériau HT9, un alliage qui a déjà démontré d'excellentes propriétés mécaniques pour une utilisation dans les systèmes à réaction rapide.
    • Une collaboration a été mise en place avec l'Université Queen's, avec des projets pour simuler l'irradiation des matériaux HT9 à l’aide de la source de faisceaux de protons de leur laboratoire d'essai des matériaux des réacteurs.
    • Une collaboration est en cours avec le Marine Additive Manufacturing Centre (MAMC - centre de fabrication additive marine) de l'UNB pour l'impression en 3D de modèles de composants de réacteurs fabriqués à partir du HT9.
  • Collaboration avec Moltex Energy Canada
    • Conception et mise en service d'un prototype de cellule électrochimique : dans les étapes de mise en service d’une cellule d'électro-réduction et d'échange de sel qui sera utilisée comme preuve de concept pour le procédé WATSS (WAste To Stable Salt) de Moltex Energy, qui réutilise le combustible nucléaire d'oxyde usé dans son projet de réacteur « brûleur de déchets » ou SSR-W. Ce travail comprend la phase initiale du programme de démonstration de réduction des déchets nucléaires oxydés (ONWARD), où les données obtenues à l'UNB seront transmises aux LNC pour d’autres expériences dans leurs installations de cellules de haute activité.
    • Préparation, purification et quantification des systèmes de sels fondus pertinents : actuellement on mesure de façon précise les propriétés thermophysiques de divers sels fondus d'intérêt pour Moltex Energy.
    • Modélisation des systèmes de sels fondus (base de données thermochimiques FactSage et COMSOL Multiphysics).
    • Étude de la corrosion de certains métaux et alliages dans des systèmes pertinents de sels fondus de chlorure et de fluorure.
    • Une collaboration a été mise en place avec les laboratoires nucléaires canadiens pour obtenir des matériaux, par exemple de l'uranium naturel, et la formation nécessaire pour effectuer toutes les activités mentionnées ci-haut.
  • Demandes de financement par le Fonds des leaders John-R.-Evans et le Fonds d'innovation par l’entremise de la Fondation canadienne pour l'innovation, et programmes de subvention de la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick afin de tirer parti des financements existants pour les activités ci-dessus.

Éducation, formation et renforcement des capacités liés aux PRM

Faculté de génie de l ’UNB

  • Embauche de nouveaux membres de la faculté en génie chimique / nucléaire
  • Relance des programmes de l'option génie nucléaire au sein du département de génie chimique au niveau du premier cycle à partir de septembre 2019.
    • Cette option n'a pas été proposée à l'UNB depuis plus de dix ans en raison des départs à la retraite des professeurs et des changements d'orientation de la recherche au sein des départements.
    • Les cours offerts comprennent : Introduction au génie nucléaire, aux procédés de corrosion, aux procédés chimiques nucléaires, à la sécurité et à la fiabilité nucléaires, etc.
  • Ajout d'un volet consacré au nucléaire au programme d'alternance travail-études en génie, avec des possibilités de stages de 16 mois dans divers départements à la centrale nucléaire de Point Lepreau, notamment dans la sûreté des réacteurs, les systèmes, la conception, la physique des réacteurs, la chimie, etc.
  • Relance du chapitre de l'UNB du NAYGN

CNER

  • Formation de personnel hautement qualifié (PHQ) au niveau de la maîtrise, du doctorat, de l'assistance à la recherche et du postdoctorat, à la fois en interne au CNER et par des travaux sur site dans les installations des Laboratoires de Chalk River et dans les installations de CanmetMATÉRIAUX de RNCan.
    • Un étudiant de maîtrise doit passer 6 à 8 mois à CanmetMATÉRIAUX.
    • Un étudiant de maîtrise et un boursier postdoctoral doivent passer jusqu'à un an aux Laboratoires de Chalk River.
  • Participation du PHQ et du personnel à une variété de conférences de recherche, y compris la conférence annuelle de la Société Nucléaire Canadienne et la conférence étudiante de la SNC/ANC.

Renforcement des capacités actuelles par l’embauche d’ingénieurs de recherche à plein temps et un adjoint de recherches pour superviser toutes les activités de R et D liées aux PRM à l'UNB-CNER

ACTIONS

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Programme national de recherche sur le développement des PRM
ÉTAT : EN COURS

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 13, 29, 39, 48, 49, 50

ACTIONS

  • Étendre les capacités du laboratoire de recherche de l'UNB-CNER
  • R et D ciblée démontrant les caractéristiques opérationnelles des conceptions des PRM
  • Embaucher des professeurs et chercheurs scientifiques pour élargir les capacités et l'expertise de l'UNB

RÉSULTATS ATTENDUS

  • Nouvelles installations de laboratoire pour l'étude des matériaux et de la chimie des réacteurs rapides à sodium et des réacteurs à sels fondus
  • Amélioration des connaissances des opérations et de la sécurité des conceptions des PRM
  • Embauche de deux professeurs au cours des trois prochaines années.    Embauche et formation d’autres adjoints de recherches, boursiers postdoctoraux et étudiants de troisième cycle qui contribueront aux programmes de développement et aux activités de déploiement des PRM.  Élargissement du programme d'études en génie nucléaire afin d’assurer la relève en PHQ au secteur nucléaire florissant au Nouveau-Brunswick, au Canada et à l'étranger.