Contenu de la page principale

Saskatchewan Research Council

Responsive image

APERCU

Le Saskatchewan Research Council (SRC) est la plus importante organisation provinciale-territoriale pour la recherche et la technologie (RTO) au Canada.

Avec plus de 300 employés, 91 millions de dollars en chiffre d’affaires annuel et plus de 73 ans d’expérience en recherche, développement et démonstration (R-D-D), le SRC aide l’industrie à relever les défis technologiques en Saskatchewan, au Canada et partout dans le monde. L’an dernier, le SRC a servi 1 500 clients dans 27 pays du monde entier.

NOTRE IMPACT

Le mandat du SRC est de soutenir le développement économique. Le SRC a récemment publié sa dernière évaluation des retombées économiques, qui démontre que les travaux réalisés pour ses clients en 2019-2020 ont eu plus de 1,4 milliard de dollars en avantages économiques directs pour la province. Ce montant comprend la création ou le maintien de 7 515 emplois en Saskatchewan, d’une valeur estimée à 552 millions de dollars, et plus de 900 millions de dollars en retombées économiques directes.

SERVICES À L’INDUSTRIE NUCLÉAIRE

Depuis plus de 60 ans, le SRC collabore activement avec l’industrie nucléaire sur de nombreux fronts. Notre travail englobe la recherche visant à améliorer les analyses et les processus, la gestion de projets et le travail sur le terrain avec l’industrie à chaque étape du cycle de production.

EXPLORATION DE GISEMENTS D’URANIUM

Le SRC aide l’industrie à identifier efficacement de nouvelles ressources prometteuses pour le développement économique par :

  • l’élaboration d’outils d’exploration minière et de concepts métallogéniques;
  • la fourniture d’analyses géologiques, minéralogiques, géochimiques et géophysiques;
  • les interprétations et la modélisation des découvertes.

De plus, le SRC appuie depuis longtemps les études et les évaluations de protection environnementale, notamment sur la contamination des matériaux de surface (sol et eau) par les hydrocarbures et les radionucléides et ses effets sur les écosystèmes (forêts et faune).

EXPLOITATION DE GISEMENTS D’URANIUM ET CONCENTRATION DU MINERAI D’URANIUM

En Saskatchewan, les mines à ciel ouvert et souterraines ont été développées dans les régions de Beaverlodge et du bassin d’Athabasca. Le SRC participe à la phase d’exploitation en fournissant les analyses et les interprétations géologiques, ainsi que des applications électroniques et d’instrumentation pour l’exploitation minière souterraine.

Nous aidons nos clients à concevoir, à gérer et à améliorer leurs installations de préparation du minerai depuis les années 1950 au moyen d’études de la minéralogie, des eaux souterraines ou de l’hydrogéologie, de la géologie du quaternaire et des usines-pilotes.

TRAITEMENT DU COMBUSTIBLE NUCLÉAIRE

En Saskatchewan et en Ontario, le SRC aide les sociétés minières d’uranium à respecter les normes environnementales et à assurer la durabilité lors de la phase de traitement du combustible nucléaire.

Le SRC procède actuellement à la mise hors service de son réacteur nucléaire SLOWPOKE-2, qui a fonctionné sans incident durant ses 38 ans d’exploitation. Il s’agit du seul réacteur nucléaire en Saskatchewan à ce jour.

ASSAINISSEMENT DE SITE

Le SRC gère actuellement le projet Project CLEANS, dont l’objectif est de nettoyer 37 sites abandonnés de mines et d’usines de concentration d’uranium dans la région du bassin d’Athabasca, en Saskatchewan. Cela comprend la mise hors service et la remise en état des sites de mines et d’usines de concentration d’uranium et le nettoyage des haldes à stériles et résidus.

Notre travail technique dans ce domaine comprend la surveillance et les études d’analyse environnementale, l’hydrogéologie, la géologie du socle rocheux, la minéralogie et l’analyse des données.

PETITS RÉACTEURS MODULAIRES (PRM)

La Saskatchewan est bien placée pour réaliser des projets pilotes de petits réacteurs modulaires à petite et à grande échelle et pour fournir tout travail de soutien supplémentaire. Mener à bien cette initiative exige la participation de nombreux intervenants. Le SRC est en mesure d’y arriver grâce à ses nombreuses années d’expérience sur le terrain, en développement et en direction de projets pilotes et en services de soutien de laboratoire.

SLOWPOKE-2

SLOWPOKE-2 est un réacteur nucléaire de recherche en cours de mise hors service situé dans les laboratoires d’analyse environnementale du SRC. Il était utilisé comme outil analytique pour effectuer des analyses par activation neutronique afin de déterminer les concentrations d’uranium et d’autres éléments dans une grande variété de types d’échantillons pour diverses industries.

Le réacteur SLOWPOKE-2 a fonctionné en toute sécurité et sans incident au SRC depuis sa mise en service en 1981. Le SRC a entamé le processus de mise hors service du réacteur nucléaire SLOWPOKE-2 après 37 ans de service. Le processus est fortement réglementé et est mené conformément aux exigences rigoureuses de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN).

La Saskatchewan appuie la déclaration de principes de Ressources naturelles Canada (RNCan) décrite dans l’invitation à participer au Plan d’action canadien sur les PRM. La participation du SRC au Plan d’action s’appuie sur une tradition de contribution à la recherche et à la technologie liées aux changements climatiques et à la réduction des émissions longue de plusieurs décennies. Le SRC dispose de scientifiques qui se consacrent aux changements climatiques, d’approches en matière d’efficacité énergétique, de technologies énergétiques de remplacement, ainsi que de technologies nucléaires, comme le montre l’ensemble du présent document. Le SRC a beaucoup à offrir dans la poursuite du développement et du déploiement de petits réacteurs modulaires. Notre force réside dans notre capacité à mettre en place la technologie en s’appuyant sur la science et en collaborant avec l’industrie, les entrepreneurs et d’autres organismes gouvernementaux en tant que partenaires et fournisseurs de services scientifiques. Le succès du SRC se mesure à l’application réussie de la science, à l’appréciation de ses contributions par ses clients et partenaires et à sa collaboration fructueuse avec les communautés autochtones, le tout se traduisant par une croissance de l’économie saskatchewanaise et canadienne.

 

ACTIONS

POLITIQUE, LÉGISLATION ET RÉGLEMENTATION
Sécurité d’approvisionnement en combustible; L’énergie nucléaire dans la planification par rapport aux changements climatiques et aux énergies propres
ÉTAT : À VENIR
SRC01

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 18

ACTION

Le SRC fait actuellement l’objet d’un contrat avec le ministère de l’Environnement de la Saskatchewan qui prévoit la collecte et l’analyse de données sur quelques initiatives clés d’atteinte d’émissions nettes nulles déjà mises en œuvre dans certaines provinces et territoires. L’accent sera mis sur l’examen des politiques fédérales, provinciales/étatiques et municipales, mais certaines stratégies propres à l’industrie ou à la société seront également prises en considération.

Dans le cadre de sa stratégie de croissance, la Saskatchewan s’est engagée à utiliser les PRM comme source d’énergie de remplacement. Le SRC est bien placé, tant au niveau de l’examen des politiques qu’à celui de la recherche appliquée, pour mettre en œuvre plusieurs composantes de la Feuille de route des PRM et du Plan d’action qui en découle.

RÉSULTATS ATTENDUS

Les politiques sur les changements climatiques et les énergies non polluantes s’alignent sur la mise au point de technologies d’énergie nucléaire à faibles émissions de carbone et innovantes dans l’ensemble des provinces et territoires intéressés au Canada et en appuient le développement. La Saskatchewan, avec le SRC en tant qu’acteur de la recherche appliquée, participe activement à la conception et à l’élaboration de projets pilotes de déploiement de PRM et à l’application des technologies de PRM qui en résultent.

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Mobilisation des Autochtones; Participation et renforcement des capacités dans les communautés éloignées; Opinions du public et des Autochtones; Programme de recherche national pour le développement des PRM.
ÉTAT : À VENIR
SRC02

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 10, 11, 12, 13, 19

ACTION

Depuis près de quatre décennies, le SRC possède et exploite un petit réacteur de recherche, des étapes de la planification à la mise en service, en passant par son exploitation et sa mise hors service. Le SRC possède l’expérience nécessaire des questions de permis, d’exploitation et d’économie s’appliquant à un réacteur de recherche. Le SRC est également responsable de la mise hors service de 37 anciens sites de mines d’uranium dans le nord de la Saskatchewan. Ce programme et ses processus de permis exigent une vaste mobilisation du public des communautés du Nord. Le SRC a réussi à aider ces communautés à comprendre les processus d’assainissement, à participer directement à la planification et à l’exécution des projets et à renforcer les capacités des communautés d’un point de vue social et économique. Le plus important projet d’assainissement, sur le site de la mine Gunnar, a recours à des entreprises détenues par des Autochtones en tant que principaux entrepreneurs sur place, après plus d’une décennie de travail sur le projet et de renforcement des capacités.

Le SRC possède également une vaste infrastructure de laboratoire et l’expertise disponible à Regina et à Saskatoon pour travailler avec l’industrie des PRM en développement à la conception finale et à l’essai des technologies là où il est possible de travailler avec les Premières Nations et les Métis.

Le SRC possède une vaste expérience dans la réalisation et la gestion des processus de mobilisation auprès des Premières Nations et des Métis dans plusieurs régions de la Saskatchewan et d’ailleurs au Canada – en particulier dans le Nord. Nous utiliserons nos relations et approches existantes avec ces communautés autochtones afin de développer des relations fondées sur la compréhension, le renforcement des capacités et la crédibilité. Le noyau scientifique du SRC lui assure un statut scientifique indépendant et une crédibilité. Cette approche sera adoptée en fonction des possibilités offertes au niveau provincial et fédéral.

Le SRC a établi des relations positives avec de nombreux groupes autochtones dans toute la province en tant que fournisseur scientifique indépendant exerçant des activités commerciales indépendamment du gouvernement, lui permettant ainsi de réagir rapidement et positivement aux occasions d’affaires avec les Autochtones et d’autres groupes. Le SRC possède une expérience de travail directe dans le renforcement des capacités des communautés nordiques et éloignées.

Le SRC est disposé à aider les gouvernements dans ces processus et est doté d’une expérience directe du travail avec les Premières Nations et les Métis dans les domaines relevant du cycle nucléaire.

RÉSULTATS ATTENDUS

Le SRC s’appuie sur ses relations positives existantes pour faciliter des discussions approfondies et ouvertes sur les PRM. Les résultats des processus de mobilisation sont communiqués aux gouvernements et aux acteurs de l’industrie grâce au SRC et à son engagement direct dans les processus facilités par le SRC. Ainsi, toutes les parties concernées ont une meilleure compréhension des différents points de vue, préoccupations et priorités liés aux PMR et sont capables de trouver des chemins communs à suivre. Ces processus et leurs résultats permettent aux groupes autochtones de renforcer leurs capacités dans leurs contacts avec les gouvernements et l’industrie au sujet des PMR.

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Mobilisation des Autochtones; Participation et renforcement des capacités dans les communautés éloignées; Opinions du public et des Autochtones; Programme de recherche national pour le développement des PRM.
ÉTAT : À VENIR
SRC03

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 10, 11, 12, 13, 19

ACTION

Le SRC travaille avec les gouvernements provinciaux, fédéraux et internationaux sur une variété de projets de recherche dans diverses composantes du cycle nucléaire. Le SRC dispose d’une infrastructure de laboratoire/recherche et d’une expertise en ressources humaines pour soutenir plusieurs aspects de la recherche sur les PRM. Le SRC peut établir – et a établi – des partenariats avec des universités (l’Université de Regina et l’Université de la Saskatchewan, entre autres) afin de réaliser des projets de recherche appliquée et peut utiliser les mêmes compétences en tant qu’élément du développement et de l’application de la technologie des PRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

La main-d’œuvre diversifiée du SRC développe des projets communs tels qu’une installation de boucle d’essai ou une installation de recherche sur la production d’hydrogène en coopération avec l’Université de Regina. Le SRC fournit soutien et analyse de laboratoire au centre Sylvia Fedoruk et à l’Université de la Saskatchewan pour soutenir leurs activités liées à la science nucléaire.

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Mobilisation des Autochtones; Participation et renforcement des capacités dans les communautés éloignées; Opinions du public et des Autochtones; Programme de recherche national pour le développement des PRM.
ÉTAT : À VENIR
SRC04

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 10, 11, 12, 13, 19

ACTION

Comme mentionné ci-desus, le SRC dispose d’un savoir-faire important en matière de recherche appliquée, d’une expérience des projets pilotes industriels et d’une infrastructure de soutien permettant de s’associer à des programmes de recherche axés sur les PRM ou de les soutenir.

L’Université de Regina et le SRC dispose d’équipements et de compétences pour la production d’hydrogène dans le but de soutenir la recherche sur la production d’hydrogène comme sous-produit du déploiement des PRM; de compétences en récupération assistée des hydrocarbures (RAH) et en capture et séquestration du carbone (CSC), pouvant être orientées vers des applications potentielles de l’énergie thermique excédentaire produite par les PRM; de programmes de recherche existants pour soutenir les études sur le bilan de l’approvisionnement en énergie; et d’expertise en développement de boucles d’essai comme précurseur d’un PRM à l’appui de l’octroi de licences, de la conception, des caractéristiques de sécurité et de l’adéquation à une application donnée (par exemple la RAH, la production de chaleur industrielle, la production d’hydrogène, la mise à niveau de chaudières classiques, etc.)

RÉSULTATS ATTENDUS

Le SRC joue un rôle de soutien auprès des LNC et collabore avec des universités de la Saskatchewan à la réalisation d’études de recherche appliquée et d’études pilotes sur la technologie des PRM dans les installations de recherche du SRC ou dans les établissements universitaires (par exemple le Greenhouse Gas Technology Centre de l’Université de Regina et/ou l’installation de boucle d’essai proposée comme précurseur d’un PRM à l’appui de du processus de permis, de la conception, des caractéristiques de sécurité et de l’adéquation à une application donnée).

DÉMONSTRATION ET DÉPLOIEMENT
Modèles de partenariats et d’affaires stratégiques; Programmes de formation et programmes d’études; Diffusion de l’information sur l’énergie nucléaire auprès de publics non nucléaires; Étudier la place des PRM dans le Plan canadien des minéraux et des métaux; Collaboration avec l’industrie lourde
ÉTAT : À VENIR
SRC05

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 41, 48, 51, 52

ACTION

Le SRC peut travailler avec les sociétés d’électricité afin de fournir une infrastructure et une expertise technique pour aider au développement et à l’appui de projets pilotes de PRM. Le SRC dirige plusieurs de ses projets de recherche en collaboration avec plusieurs partenaires et pourrait jouer un rôle important dans la coordination et la réalisation de projets de PRM en Saskatchewan auxquels plusieurs parties intéressées participent.

RÉSULTATS ATTENDUS

Les propositions de démonstration disposent d’une voie plus claire et plus convaincante vers la commercialisation, car les propositions de projets illustrent tout l’éventail des partenaires facilitateurs essentiels nécessaires pour mettre en marché les PRM. Les propositions de démonstration représentent plus de valeur en facilitant un plus grand partage des expériences d’exploitation et des leçons retenues auprès des partenaires, et les projets tirent parti des points de vue de multiples partenaires facilitateurs.

DÉMONSTRATION ET DÉPLOIEMENT
Modèles de partenariats et d’affaires stratégiques; Programmes de formation et programmes d’études; Diffusion de l’information sur l’énergie nucléaire auprès de publics non nucléaires; Étudier la place des PRM dans le Plan canadien des minéraux et des métaux; Collaboration avec l’industrie lourde
ÉTAT : À VENIR
SRC06

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 41, 48, 51, 52

ACTION

Dans le cadre de ses programmes de recherche appliquée sur les PMR, le SRC recrute et forme du personnel dans le domaine de la recherche et des applications nucléaires. Le SRC dispose actuellement d’un personnel formé, ayant une expérience concrète de tous les aspects d’un réacteur de recherche détenu et exploité par le SRC. Le SRC entretient des liens avec les universités et les collèges de la Saskatchewan, entre autres, afin d’offrir des possibilités de formation et d’application à l’échelle pilote des technologies de PRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

La future main-d’œuvre du nucléaire possède les compétences, les aptitudes et les ressources nécessaires pour que l’industrie réponde aux exigences du nouveau sous-secteur naissant des PRM au Canada. Le secteur du nucléaire est renforcé par les points de vue et expériences multidisciplinaires et donc à même d’élaborer des solutions et modèles d’affaires nouveaux et innovateurs pour l’ensemble des questions techniques, économiques et sociales.

DÉMONSTRATION ET DÉPLOIEMENT
Modèles de partenariats et d’affaires stratégiques; Programmes de formation et programmes d’études; Diffusion de l’information sur l’énergie nucléaire auprès de publics non nucléaires; Étudier la place des PRM dans le Plan canadien des minéraux et des métaux; Collaboration avec l’industrie lourde
ÉTAT : À VENIR
SRC07

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 41, 48, 51, 52

ACTION

Le secteur minier et l’industrie pétrolière et gazière comptent les clients les plus importants du SRC dans ses activités de recherche appliquée, qui représentent plusieurs millions de dollars. Les applications et les solutions énergétiques font partie des services offerts par le SRC à ces secteurs. Un grand nombre des projets pilotes du SRC depuis ses débuts ont été menés au sein des secteurs minier, pétrolier et gazier. Le SRC est bien placé pour collaborer avec les industries minière et pétrolière/gazière afin de discuter, de mener des recherches et de mettre en œuvre les applications de PRM, ainsi que pour fournir une approche scientifique impartiale à l’égard de l’utilisation des PRM dans le secteur. Le SRC est aussi bien placé pour entreprendre directement des projets pilotes de déploiement des PRM au sein de ces industries.

RÉSULTATS ATTENDUS

Les secteurs minier et pétrolier/gazier comprennent parfaitement les avantages éventuels des PRM et les efforts en cours pour la mise au point et la démonstration des PRM au Canada. Ils travaillent avec le SRC à des projets de recherche appliquée et au déploiement pilote de PRM dans le nord de la Saskatchewan afin de comprendre comment cette technologie peut être appliquée à leur secteur.