Contenu de la page principale

Saskatchewan

Responsive image

APERÇU

Le gouvernement de la Saskatchewan croit fermement que les nouvelles technologies seront en mesure de régler le problème des changements climatiques et les difficultés économiques auxquelles se butent les collectivités du Canada. Comme le montre la stratégie de la Saskatchewan en matière de changements climatiques, Prairie Resilience, les percées technologiques et l’innovation nous permettront de nous appuyer sur nos innovations et nos solutions climatiques naturelles de premier plan sur la scène internationale pour atteindre nos buts environnementaux et économiques. Les nouvelles technologies les plus prometteuses sont celles qui nous permettent d’avancer simultanément dans ces domaines – la résilience de notre environnement naturel ainsi que la stimulation et la croissance économiques. Les petits réacteurs modulaires (PRM) représentent une formidable occasion d’atteindre ces buts. La Saskatchewan est capable de jouer un rôle central dans le déploiement de PRM au Canada et à l’échelle internationale, et elle est prête à le faire.

La prochaine génération de PRM constitue une façon pour la Saskatchewan, comme pour d’autres provinces et territoires du pays, de faire progresser la réalisation d’objectifs environnementaux tout en favorisant la résilience et une nouvelle croissance économique. Dans Prairie Resilience, la Saskatchewan s’est engagée à réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant du secteur de l’électricité. En outre, dans son plan de croissance 2020-2030, le gouvernement de la province s’est aussi engagé à réduire ses émissions de gaz carbonique dans la production d’électricité en faisant progresser les PRM grâce à l’uranium saskatchewanais. Par l’intermédiaire de son service public provincial, SaskPower, la Saskatchewan a déjà effectué des investissements et des progrès importants en réduisant les émissions associées à l’électricité par la mise sur pied et l’installation de la première centrale de captage, d’utilisation et de stockage du carbone post-combustion dans le monde. Cette technologie pourrait servir à réduire les émissions globales du secteur de l’électricité ou d’autres secteurs à fortes émissions de carbone. De plus, SaskPower vise à doubler son pourcentage de capacité électrique provenant de sources d’énergie renouvelable, dans le but de générer d’ici 2030 jusqu’à 50 % de l’énergie de la province à partir de telles sources. Pour maximiser les bienfaits des sources d’énergie renouvelable, les chercheurs du Centre canadien de rayonnement synchrotron travaillent sur des technologies de stockage d’énergie à la fine pointe. Dans l’avenir, l’inclusion de l’énergie produite par PRM dans la palette énergétique de la Saskatchewan pourrait donner à la province la capacité de générer jusqu’à 80 % de son électricité grâce à des sources sans émissions.

Puisqu’il s’agit d’une source fiable et sûre qui n’émet pas de gaz à effet de serre et qui est concurrentielle sur le plan économique avec d’autres sources d’énergie alternatives, les PRM tableront sur les buts de la Province en matière d’énergies renouvelables d’ici 2030 et ultérieurement. Les PRM représentent une percée technologique qui contribuera à la croissance et à la prospérité de la Saskatchewan, tout en s’inscrivant dans les initiatives du Canada pour lutter contre les changements climatiques. Polyvalents et adaptables, les PRM constituent une occasion extraordinaire de fournir un approvisionnement de base en électricité tout en soutenant les énergies renouvelables et de faire croître l’économie de la Province en attirant des investissements, en créant des emplois hautement spécialisés et en favorisant la croissance économique.

La technologie des PRM comporte plusieurs avantages. Les PRM peuvent être construits de façon indépendante, de nouveaux modules pouvant y être ajoutés s’il est nécessaire d’en accroître la capacité. Leurs coûts en immobilisations initiaux sont inférieurs à ceux des centrales nucléaires classiques. Ils peuvent aussi être utilisés dans des lieux éloignés, y compris dans le Grand Nord, ou par secteur pour soutenir leur exploitation. La Saskatchewan est fière d’être une fournisseuse de classe mondiale de minerai d’uranium de qualité supérieure, produit de façon durable. La hausse de la demande en uranium à la suite de la mise en œuvre de PRM au Canada et à l’étranger constitue une belle occasion de tirer profit de nos ressources, de contribuer à la croissance économique et de créer des emplois, ce qui bénéficiera particulièrement à la région du nord de la province et aux peuples autochtones, tout en apportant des solutions au problème mondial des changements climatiques. La Saskatchewan est également enthousiaste quant aux nouvelles possibilités auxquelles l’avancement de la technologie des PRM pourrait donner lieu, y compris la valorisation du potentiel économique de la chaîne de valeur de l’uranium, le renforcement des capacités de recherche et développement, ainsi que la formation, l’attraction et le maintien en poste de travailleurs hautement qualifiés.

Le gouvernement de la Saskatchewan sait que la collaboration est la meilleure façon de faire avancer l’implantation des PRM. C’est pourquoi la province a signé un protocole d’entente (PE) avec le Nouveau-Brunswick et l’Ontario pour travailler de concert à la mise en place et au déploiement de PRM innovateurs, polyvalents et adaptables. La Saskatchewan est impatiente de collaborer avec d’autres provinces et territoires du pays qui ont les mêmes aspirations. Il est attendu que l’Alberta soit la quatrième province à signer le PE, pour tabler sur la lancée et explorer les possibilités qu’offrent les PRM. Le gouvernement du Canada continue de jouer un rôle central dans le renforcement de la coopération, grâce à son Plan d’action et à sa Feuille de route sur les PRM.

L’introduction d’une nouvelle technologie qui change la donne est toujours une entreprise ambitieuse. Le gouvernement de la Saskatchewan encourage le partage des coûts entre les niveaux de gouvernement pour tracer la voie qui présente les meilleures chances de réussite. La Saskatchewan appuie les services d’utilité publique dans leurs demandes de financement supplémentaire ou d’autres outils financiers du gouvernement du Canada. Ces ressources contribueront à la mise sur pied et au déploiement des PRM en Saskatchewan. Grâce à l’engagement soutenu du gouvernement fédéral, les provinces et les territoires du pays, y compris la Saskatchewan, seront équipés pour tirer parti de cette occasion, ce qui permettra de prendre une position de tête dans la prochaine phase des PRM et dans l’exploitation de l’énergie nucléaire à l’échelle mondiale.

C’est le moment de saisir l’occasion des PRM. La Saskatchewan est déterminée à explorer cette nouvelle technologie avant-gardiste pour produire de l’énergie abordable, fiable et sûre, sans émission, tout en contribuant à en libérer le potentiel économique partout au Canada, y compris dans les régions rurales, nordiques et éloignées.

ACTIONS

DÉMONSTRATION ET DÉPLOIEMENT
Introduction de petits réacteurs modulaires en Saskatchewan
ÉTAT : EN COURS
SK01

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 16, 17

ACTION

La Saskatchewan travaille actuellement avec les autres signataires du PE sur les PRM pour évaluer la faisabilité et la rentabilisation de l’implantation de cette nouvelle technologie. Des travaux sont toujours en cours, mais un résultat se manifeste déjà : la collaboration et les partenariats sont la voie la plus favorable à la mise en œuvre des PRM, en misant sur le savoir et les occasions actuels et en apprenant de nos premiers pas.

Le Canada est chanceux de pouvoir compter sur des provinces et des territoires qui sont déjà familiers avec la technologie nucléaire et qui possèdent une expertise dans ce domaine. Ces compétences, l’Ontario en particulier, sont prêtes à être les premières à déployer des PRM. En travaillant de concert et en mettant en œuvre la même technologie, la Saskatchewan pourra tirer profit des leçons apprises et ainsi réduire les risques liés à l’élaboration d’un nouveau programme en matière de PRM.

Le soutien financier du gouvernement du Canada est également essentiel au développement et au déploiement des PRM en Saskatchewan. Les investissements du gouvernement fédéral permettront d’atténuer les risques et de fournir l’assurance voulue quant au succès à long terme des premiers projets de PRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

Une approche de gestion de flotte, dans le cadre de laquelle la Saskatchewan adopte la technologie de PRM démontrée avec succès en Ontario, permettra à la Saskatchewan de tirer parti des leçons apprises. Les difficultés liées à son nouveau programme de PRM seront ainsi réduites grâce à la collaboration avec des programmes provinciaux plus mûrs.

Les investissements fédéraux dans les programmes provinciaux atténueront les risques et permettront à chaque compétence d’aller de l’avant en toute confiance dans la mise en œuvre des PRM.

POLITIQUE, LÉGISLATION ET RÉGLEMENTATION
Signature d’un protocole d’entente (PE) avec l’Ontario, le Nouveau-Brunswick et l’Alberta
ÉTAT : TERMINÉ
SK02

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 18

ACTION

La Saskatchewan a joué un rôle de premier plan dans la signature d’un PE entre trois provinces.

RÉSULTATS ATTENDUS

Le développement de technologies de PRM sera soutenu et sera uniforme dans les trois provinces intéressées.

Les trois provinces travailleront de concert pour évaluer les technologies existantes et les stratégies de déploiement.

Les partenaires du PE échangeront avec les autres compétences qui souhaitent explorer le potentiel du déploiement de PRM sur leur territoire.

POLITIQUE, LÉGISLATION ET RÉGLEMENTATION
Plan de lutte contre les changements climatiques et service gouvernemental
ÉTAT : EN COURS
SK03

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 18

ACTION

Le gouvernement de la Saskatchewan a lancé sa stratégie générale de lutte contre les changements climatiques, Prairie Resilience, en décembre 2017. Elle contient de multiples engagements répartis en cinq domaines en vue d’accroître la résilience de la province aux incidences climatiques, économiques et stratégiques des changements climatiques. Le nouveau service des PRM de la Direction des changements climatiques du ministère de l’Environnement soutiendra la coordination des enjeux stratégiques cadres du gouvernement, comme la croissance économique, le développement du marché du travail et les intérêts de recherche et de formation postsecondaires, et leur arrimage avec les vastes objectifs de la politique climatique.

Le plan de croissance 2020-2030 du gouvernement de la Saskatchewan prévoit que les PRM joueront un rôle central dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, tout en favorisant le renforcement de l’économie, des collectivités et des familles pour les 10 prochaines années et plus.

Selon le Centre canadien Sylvia Fedoruk pour l’innovation nucléaire de l’Université de la Saskatchewan, la province est un chef de file mondial en innovation nucléaire, y compris dans la production d’électricité et dans l’intendance environnementale.

RÉSULTATS ATTENDUS

Les politiques en matière de changements climatiques et d’énergies propres s’arriment avec le développement de technologies d’énergie nucléaire innovatrices à faibles émissions de carbone, et le soutiennent, dans les provinces et territoires intéressés du Canada.

Un cadre stratégique exhaustif permettant le déploiement de PRM en Saskatchewan d’ici 2032 est mis en place.

POLITIQUE, LÉGISLATION ET RÉGLEMENTATION
Création d’un environnement réglementaire propice aux petits réacteurs modulaires
ÉTAT : EN COURS
SK04

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 10, 11, 12

ACTION

En plus de l’incorporation des PRM dans le réseau électrique, un certain nombre de nouveaux domaines de politiques et de programmes devront être gérés en vue de mettre sur pied un programme provincial fructueux en matière de PRM.

Le 24 juin 2020, la Saskatchewan a annoncé des plans pour établir un bureau chargé de coordonner la politique et les programmes sur les PRM.

Le Service des PRM sera responsable de la coordination de la politique sur les PRM entre les ministères, les organismes gouvernementaux, les sociétés d’État et les partenaires externes. Il collaborera aussi avec les autres provinces et territoires du Canada.

Le principal mandat du Service des PRM est l’élaboration et l’exécution d’un plan stratégique de mise en œuvre des PRM. Il sera nécessaire de collaborer étroitement avec les autorités réglementaires de la Saskatchewan pour assurer l’établissement d’un régime et de responsabilités réglementaires appropriées dans la province. Ces règlements permettront de garantir la mise en œuvre sûre et responsable sur le plan environnemental des PRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

Par l’établissement d’un service des PRM au sein du ministère de l’Environnement, le gouvernement de la Saskatchewan mettra en œuvre un cadre stratégique exhaustif permettant le déploiement de PRM.

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Formation d’un service des petits réacteurs modulaires
ÉTAT : EN COURS
SK05

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 19, 20

ACTION

Outre la création d’un cadre stratégique exhaustif, le Service des PRM de la Saskatchewan examinera d’autres domaines de programmes et de politiques susceptibles de bonifier les possibilités générales de l’énergie nucléaire, notamment : le financement, la capacité de la main-d’œuvre et l’optimisation des débouchés et de la croissance économiques.

La mobilisation du public représente une composante cruciale de la mise en œuvre des PRM. Le Service des PRM sera également responsable de la mobilisation à l’égard de l’approche globale de la Province en matière de PRM. Cette mobilisation touchera différentes parties, y compris le secteur privé, les collectivités, les groupes autochtones, les organisations syndicales et les établissements d’enseignement. La mobilisation doit commencer tôt et veiller à ce que la stratégie de la Saskatchewan en matière de PRM réponde aux intérêts de la population tout en permettant à la province de profiter pleinement de cette occasion.

RÉSULTATS ATTENDUS

Grâce aux activités du Service des PRM, la Saskatchewan encouragera :

  • l’amélioration de la chaîne de valeur de l’uranium et la maximisation des occasions d’extraction d’uranium;
  • le développement d’une main-d’œuvre spécialisée hautement qualifiée;
  • la confiance et un dialogue positif avec les parties prenantes et les communautés autochtones.
PARTENARIATS ET MARCHÉS INTERNATIONAUX
Optimisation de la chaîne de valeur
ÉTAT : EN COURS
SK06

Réponse à la ou aux recommandations de la feuille de route des PRM recommendation(s) : 14, 15, 34

ACTION

La Saskatchewan est ouverte aux nouveaux débouchés auxquels l’avancement de la technologie de PRM pourrait donner lieu, notamment la libération du potentiel économique de la chaîne de valeur de l’uranium, l’accroissement des capacités en recherche et développement et la formation, l’attraction et le maintien en poste de travailleurs hautement qualifiés. À l’heure actuelle, la Saskatchewan encourage les sociétés d’extraction d’uranium et les sociétés d’électricité à explorer ce potentiel et à sensibiliser les gouvernements provinciaux et territoriaux, y compris les partenaires du PE sur les PRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

La Saskatchewan occupe une position stratégique pour optimiser la chaîne de valeur de l’uranium sur les marchés intérieur et mondial.