Contenu de la page principale

Ressources humaines, industrie électrique du Canada

Ressources humaines, industrie électrique du Canada – RHIEC

Overview

Engagement de RHIEC envers la Déclaration de principes

À titre de lieu central du secteur canadien de l’électricité pour le soutien et la recherche en ressources humaines, RHIEC reconnaît l’importance de soutenir le vaste éventail de partenaires et d’intervenants de l’industrie en vue de mettre au point et de mettre en œuvre des solutions énergétiques sûres, propres, fiables et abordables permettant de répondre à la demande actuelle et future de notre réseau électrique. Nos études et programmes de recherche exhaustifs examinent continuellement les avancées technologiques, leurs répercussions sur la main-d’œuvre dans le secteur électrique canadien et les exigences en matière d’éducation et de formation subséquentes, tant pour les employeurs que pour les établissements postsecondaires. Forte de son leadership éclairé, RHIEC crée des programmes, des ressources et des outils qui aident à répondre aux besoins de notre secteur.

Notre industrie est dynamique et en constante évolution; l’innovation technologique et l’évolution de la réglementation font naître de nouvelles exigences sur le plan des compétences et habiletés et transforment les emplois du secteur, ce qui requiert un transfert de compétences des domaines fonctionnels traditionnels vers des domaines de pointe. Puisque les petits réacteurs modulaires (PRM) sont une technologie adoptée dans le but de lutter contre les changements climatiques et d’appuyer une production d’énergie nucléaire sûre, simplifiée et plus propre, la détermination des compétences et du perfectionnement nécessaires pour soutenir cet objectif devra faire partie des priorités.

RHIEC reconnaît qu’au cœur de la Déclaration de principes énoncée dans le Plan d’action des PRM se trouve la nécessité de disposer d’une main-d’œuvre hautement qualifiée, diversifiée, productive et axée sur la sécurité. Pour que le Canada puisse devenir un chef de file en génération d’énergie par PRM, une main-d’œuvre compétente et agile est vitale. L’engagement de RHIEC envers la Déclaration de principes est de soutenir tous les membres d’Équipe Canada en vue de développer une économie canadienne de la production électrique qui soit solide et concurrentielle grâce à la définition des compétences requises et au développement des ressources.

Intérêt et motivation de RHIEC pour l’engagement sur les PRM

RHIEC reconnaît l’importance de l’énergie nucléaire et appuie le secteur. Plus particulièrement, notre Cadre de compétences et notre projet sur les Normes professionnelles nationales (financé par le programme d’appui aux initiatives sectorielles d’Emploi et Développement social Canada) se penchent actuellement de manière active sur la définition et la cartographie des compétences et des connaissances requises pour les opérateurs nucléaires sans permis qui travaillent actuellement au sein des trois plus grandes centrales nucléaires du Canada (collaboration avec Bruce Power, OPG – Nucléaire et énergie NB).

En déterminant les compétences des opérateurs sans licence utilisées dans les services communs, les groupes réacteurs et la manutention de combustibles, nous fournissons à l’industrie un aperçu actuel des exigences pour une pratique sûre, efficace et performante dans les centrales nucléaires. En tant que base de référence pour des pratiques compétentes, les compétences définies peuvent servir à cartographier les habiletés et connaissances requises pour les professionnels responsables de la mise en service, de l’installation et de l’entretien des PRM, tant pour les compétences de transition que pour celles qui sont particulières aux PRM.

L’objectif principal de notre Cadre de compétences s’inscrit dans la Déclaration de principes des façons suivantes :

  • Les compétences sont mises au point par l’industrie pour l’industrie, c’est-à-dire des travailleurs qui occupent actuellement des postes dans le domaine et des intervenants de l’industrie qui possèdent les connaissances et l’expérience les plus exactes et détaillées des exigences professionnelles essentielles. Ces personnes travaillent sur le terrain et ceci est primordial pour déterminer et cartographier les compétences requises.
  • Nos activités de recherche visent à mobiliser et à soutenir des groupes diversifiés. Nous nous fondons sur une approche holistique pour démontrer cet engagement, en intégrant nos divers objectifs et ressources de projet en vue de fournir un soutien de bout en bout quant à l’attraction, au recrutement et au maintien en poste de talents diversifiés.
  • Notre objectif est d’être la source des recherches les plus actuelles et les plus novatrices. Nous rédigeons constamment des documents de réflexion et menons régulièrement des études d’information sur le marché du travail (IMT) afin de dégager les tendances et les technologies dès leurs premiers balbutiements et de déterminer de façon proactive les incidences de ces tendances et technologies sur le milieu de travail actuel sur le plan de la planification organisationnelle et des compétences. Nous sommes fiers d’être des leaders d’opinion au sein de l’industrie.
  • La réussite de notre projet de cadre de compétences repose sur des collaborations et des consultations avec divers intervenants, allant de titulaires de postes aux ministères et hauts fonctionnaires. De manière semblable au Plan d’action des PRM, nous reconnaissons que, pour aller de l’avant, il est primordial de collaborer avec tous les partenaires et les intervenants, et de tenir compte de leurs points de vue et de leurs connaissances.

L’intégration des PRM à notre réseau électrique s’accompagne du besoin de déterminer les compétences et les connaissances requises pour assurer une production d’énergie nucléaire sûre, fiable et simple. Notre mandat d’appui à une main-d’œuvre hautement qualifiée, productive, diversifiée et axée sur la sécurité appuiera le déploiement et la gestion des PRM au Canada.

Le rôle de RHIEC dans l’écosystème PRM

Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC) est un organisme à but non lucratif qui répond aux besoins en matière de ressources humaines au sein du secteur canadien de l’électricité et des énergies renouvelables. Nous sommes une organisation motivée par de solides valeurs, et déterminée à améliorer le rendement de notre secteur, la croissance de l’économie canadienne, ainsi que la stabilité de notre réseau électrique. Nos valeurs fondamentales sont les suivantes :

  • Collaboration: Travailler de concert avec tous les intervenants du secteur de l’électricité au Canada, dans notre intérêt mutuel.
  • Confiance: Tisser des liens et créer des produits en faisant preuve d’une intégrité sans faille.
  • Innovation: Orienter l’industrie afin qu’elle soit prête pour l’avenir.

Dans cet esprit, nous voyons notre rôle comme celui d’un rassembleur qui soutient l’écosystème des PRM. Nous avons la capacité de faciliter les collaborations et les consultations quant aux exigences sur les compétences des travailleurs qui seront responsables de la mise en service, de la surveillance et de l’entretien des PRM. Toute initiative réussie passe par une main-d’œuvre compétente qui a la capacité de soutenir les initiatives technologiques, et la détermination des compétences et le renforcement des capacités sont certainement la force de RHIEC.

La vision de RHIEC est d’aider le Canada à demeurer à l’avant-scène du secteur en préparant et en mobilisant une main-d’œuvre de calibre mondial pour l’ensemble de l’industrie électrique. Nous nous efforçons de renforcer la capacité de l’industrie électrique canadienne à répondre aux besoins actuels et futurs en matière de main-d’œuvre, une main-d’œuvre qui soit à la fois hautement qualifiée, diversifiée, productive et axée sur la sécurité.

Pour qu’Équipe Canada parvienne à mobiliser des partenaires internationaux en vue de tirer pleinement parti des occasions favorables liées aux PRM (notamment en ce qui a trait à l’exportation, à l’influence des normes et des investissements, à l’élaboration de politiques et de réglementation, etc.), il est primordial que le Canada dispose d’un vaste éventail d’expertises et de capacités pour affirmer sa position en tant que chef de file de l’énergie nucléaire. RHIEC appuiera Équipe Canada par l’entremise de nos trois principales activités : la recherche, le développement de ressources et la consultation et la collaboration. Nous avons fait notre marque comme rassembleur de partenaires et par la réalisation continue de recherches qui sont directement liées aux besoins en matière de ressources humaines et aux facteurs économiques. Notre force est de mener des recherches proactives et opportunes en vue de soutenir un monde du travail en constante évolution. RHIEC a ainsi les capacités nécessaires pour jouer le rôle de membre pivot au sein d’Équipe Canada.

Actions

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Développement des compétences relatives aux PRM
ÉTAT : EN COURS
EHR01

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 5

ACTION

Dégager les compétences et les connaissances que doivent posséder les travailleurs de première ligne qui effectuent des tâches directement liées aux PRM sur le terrain (par exemple la mise en service et l’entretien).

Mener des recherches secondaires afin de regrouper et d’analyser les sources d’informations relatives aux exigences en matière de compétences et de rendement du personnel qui travaille sur des PRM directement sur place.

Réaliser une analyse d’écart en vue de déterminer les compétences spécifiques au domaine nucléaire de notre cadre de travail existant qui s’appliquent aux PRM et de déterminer les nouvelles compétences qui doivent faire l’objet de perfectionnement.

En collaboration avec une variété d’experts, développer des compétences spécifiques aux PRM; les experts comprendront des titulaires de poste, des formateurs, des techniciens, etc.

Utiliser les compétences (existantes et nouvelles) pour créer des profils de compétences en vue de définir les diverses fonctions et les divers emplois associés aux tâches effectuées sur les PRM sur place.

Utiliser les profils de compétences, travailler avec des groupes sous-représentés (organisations communautaires, fournisseurs de services de placement, gouvernements, communautés autochtones, etc.) en vue de créer des avenues pour les occasions de cartographie des compétences, de requalification et de perfectionnement des compétences en vue d’améliorer la représentation de talents divers au sein de la main-d’œuvre à l’égard des PRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

Compétences requises pour divers postes et fonctions liés aux PRM.

Profils de compétences pour fournir une référence standard pour ce qui est des exigences relatives aux compétences et aux connaissances.

Réseaux et collaborations avec les partenaires (par exemple les fournisseurs de services de placement, les organisations communautaires, les organisations axées sur la diversité, les communautés autochtones) pour établir des cheminements de carrière permettant à divers travailleurs de faire une transition vers le secteur des PRM.

Communication continue des occasions offertes au sein de l’industrie nucléaire, en particulier dans le domaine des PRM.