Contenu de la page principale

Power Workers’ Union

Responsive image

APERÇU

Power Workers'Union (PWU), fier syndicat canadien, représente plus de 18 000 membres de plus de 55 organisations, soit la grande majorité des travailleurs syndiqués du secteur de l’électricité de l’Ontario. Les hommes et les femmes dévoués et hautement qualifiés de PWU exploitent et entretiennent les centrales électriques (y compris les centrales nucléaires de Bruce Power et d’Ontario Power Generation), ainsi que les systèmes de transmission et de distribution et les installations de contrôle du réseau de la province. Avec plus de sept décennies d’expérience, de connaissances et de participation active dans le secteur de l’énergie, PWU a démontré sa capacité à travailler en équipe dans des partenariats de collaboration, comme ce Plan d’action sur les PRM.

PWU est guidé par les principes suivants : des services et un approvisionnement en électricité fiables, sûrs, sécuritaires, durables d’un point de vue environnemental et à un coût raisonnable, soutenus par un secteur de l’énergie viable financièrement et une main-d’œuvre compétente. Ce sont des éléments essentiels à la prospérité permanente et au bien-être social des habitants de l’Ontario. Un environnement commercial stable et un cadre réglementaire ciblé, équitable et prévisible favoriseront l’investissement dans l’innovation technique qui entraînera des gains en efficience. PWU croit en l’égalité, la diversité et l’inclusion de la main-d’œuvre canadienne et cherche à faire progresser ses objectifs par le biais d’ententes et d’actions.

Bien qu’il s’agisse d’un syndicat indépendant, PWU conserve ses affiliations avec d’autres organisations de l’industrie et syndicats provinciaux et nationaux, comme l’Association nucléaire canadienne (ANC) et le Conseil canadien des travailleurs du nucléaire (CCTN). LE CCTN est un groupe d’encadrement de syndicats représentant des travailleurs de tous les secteurs de l’industrie nucléaire canadienne, notamment les centrales électriques, l’exploitation et le traitement de l’uranium, la production de radioisotopes à des fins médicales et industrielles et la recherche nucléaire.

PWU parraine plusieurs organisations visionnaires comme PlugNDrive qui fait la promotion des véhicules électriques et le Council for Clean and Reliable Energy (CCRE). Le CCRE est un organisme à but non lucratif qui fournit une plateforme indépendante de dialogue public et d’analyses raisonnées sur des sujets liés à la politique énergétique.

PWU est heureux d’avoir été invité par RNCan à participer à ses consultations pour la Feuille de route des PRM et du Plan d’action. Ces consultations inclusives contribueront à améliorer la transparence et la responsabilité à mesure que des politiques plus détaillées et une voie claire pour l’avancement des technologies de PRM au Canada feront l’objet de discussion et seront élaborées. PWU est impatient de travailler avec RNCan et d’autres acteurs du secteur de l’énergie pour soutenir l’industrie nucléaire canadienne, faire progresser un Plan d’action nationale sur les petits réacteurs modulaires (PRM) et encourager l’innovation dans le secteur de l’énergie du Canada.

Engagement et vision de PWU

PWU croit fermement qu’il est nécessaire d’opter pour une électrification à faibles émissions de carbone de notre économie afin d’atteindre les cibles de réduction des émissions de gaz à effet de serre du Canada et reconnaît l’importance d’une énergie à faible coût, respectueuse de l’environnement qui stimule la croissance de l’emploi. Pour minimiser les impacts environnementaux, il faut tenir compte des répercussions économiques ainsi que de l’efficacité et de la durabilité de toutes les sources d’énergie et des actifs existants.

PWU estime qu’une politique et une planification énergétiques efficaces à long terme doivent soutenir les objectifs de l’Ontario et du Canada en matière de coûts d’électricité raisonnables et abordables et de réductions des émissions de carbone associées à la production d’électricité. L’énergie nucléaire contribue grandement à satisfaire les besoins en électricité de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick. Ces deux provinces disposent de ressources énergétiques nucléaires et d’actifs énergétiques publics qui représentent d’importantes possibilités d’exploiter la valeur de ces avantages énergétiques. Selon de nombreuses analyses d’experts indépendantes, l’énergie nucléaire est un moyen rentable de lutter contre le changement climatique et de décarboniser notre économie tout en créant une réelle croissance économique. La technologie des PRM du Canada représente une bonne occasion d’accroître le rôle joué par l’énergie nucléaire à faibles émissions de carbone dans tout le pays.

PWU croit qu’il peut contribuer à trois des quatre piliers du Plan d’Action sur les PRM du Canada :

  1. Démonstration et déploiement :
    • Favoriser une transition efficace et efficiente de la main-d’œuvre pour soutenir ces nouvelles technologies nucléaires.
  2. Politique, législation et réglementation :
    • Promouvoir une approche intégrée de la politique énergétique et climatique et du déploiement de la flotte en faisant connaître le rôle que pourraient jouer les PRM dans l’atteinte des objectifs du Canada en matière de changement climatique et d’énergie; soulignant les importantes contributions économiques potentielles. Participer aux comités responsables du Plan d’action sur les PRM et autres organes directeurs comme le NEAC.
  3. Capacité, mobilisation et confiance du public :
    • Sensibiliser le public, renforcer la confiance et encourager la mobilisation liée aux PRM. Plaidoyer pour l’inclusion de la diversité et des peuples autochtones dans le secteur nucléaire.

ACTIONS

DÉMONSTRATION ET DÉPLOIEMENT
Stratégie de transition et éducation
ÉTAT : À VENIR
PWU01

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 37, 48

ACTIONS

La Feuille de route recommande à l’Organization of Canadian Nuclear Industries (OCNI) et au University Network of Excellence in Nuclear Energy (UNENE) du Canada de faire participer leurs membres au Plan d’action et de prendre l’initiative dans plusieurs domaines pour soutenir la transition du secteur nucléaire de l’Ontario vers le déploiement et l’utilisation des PRM.

L’objectif de l’OCNI (Action 37) est de faciliter la transition de la chaîne d’approvisionnement actuelle de l’Ontario à partir des travaux de remise en état du réacteur pour se préparer à une industrie nucléaire des PRM performante. L’objectif de l’UNENE (action 48) est de veiller à ce que des programmes soient en place pour offrir l’éducation, l’expérience, les compétences et la formation nécessaires à une main-d’œuvre dans le domaine des PRM.

PWU soutient ces deux organisations dans la préparation du secteur nucléaire aux PRM et reconnaît la nécessité de préparer également les opérateurs de réacteur nucléaire. La fermeture prochaine de la centrale nucléaire Pickering en 2025 sera une belle occasion d’orienter sa main-d’œuvre vers les nouveaux réacteurs du site de Darlington. Plusieurs années sont nécessaires pour former et agréer les opérateurs nucléaires. En commençant ce processus dès maintenant, la main-d’œuvre nécessaire sera disponible pour soutenir les opérations de tout nouveau réacteur requis pour satisfaire la demande en électricité de l’Ontario à la fin des années 2020.

PWU continuera de participer aux consultations sur la planification de la transition de la main-d’œuvre et de tirer profit des nombreuses collaborations de formation de notre syndicat avec d’autres intervenants du secteur de l’énergie.

RÉSULTATS ATTENDUS

La future main-d’œuvre du Canada dans le domaine nucléaire possède les connaissances, les compétences et l’expérience requises pour que notre industrie nucléaire réponde aux demandes des nouvelles technologies de PRM.

POLITIQUE, LÉGISLATION ET RÉGLEMENTATION
Climat, politique énergétique et déploiement de la flotte
ÉTAT : À VENIR
PWU02

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 9, 18, 42

ACTIONS

La Feuille de route recommande aux gouvernements de reconnaître le rôle de l’énergie nucléaire dans la lutte contre le changement climatique (actions 9 et 18). Elle recommande aussi aux services publics de créer un « livre blanc » sur les voies potentielles de développement (Action 42).

PWU soutient ces objectifs. Selon les enquêtes publiques, la grande majorité des Canadiens soutiennent l’action gouvernementale dans la lutte contre le changement climatique. Toutefois, aucune stratégie nationale complète et claire n’intègre l’avenir énergétique du Canada au plan d’action climatique nationale du pays. PWU estime que les avantages, économiques et environnementaux de la technologie nucléaire canadienne peuvent jouer un rôle important dans cette transition vers une énergie à faibles émissions de carbone.

Le déploiement potentiel de nouveaux réacteurs est une bonne occasion de générer des avantages importants en matière d’environnement, d’économie et d’emplois, y compris des recettes fiscales, des capacités de recherche et d’innovation et une sécurité énergétique. Il est essentiel d’élaborer une approche de portefeuille stratégique basée sur les analyses pour maximiser les avantages potentiels pour le Canada.

PWU a utilisé ses connaissances, son expertise et ses ressources pour fournir des analyses factuelles soutenant les programmes de remise à neuf des réacteurs nucléaires de l’Ontario, le prolongement de la durée de vie de la centrale nucléaire de Pickering et une approche intégrée et raisonnée du changement climatique et de la politique sur l’électricité.

PWU continuera ses initiatives de sensibilisation pour informer les Canadiens sur le rôle important que l’avantage du Canada en matière d’énergie nucléaire peut jouer dans l’avancement de nos politiques climatiques, tout en apportant des avantages économiques.

RÉSULTATS ATTENDUS

Définir les étapes requises pour déterminer et choisir les bonnes voies à suivre afin de garantir un avenir économique à faibles émissions de carbone au Canada. Cela doit être fait de façon à soutenir l’obtention d’un vaste consensus national sur les objectifs politiques en matière de climat, d’énergie et d’économie du Canada.

Les éléments importants et les avantages de la transition vers le déploiement de la flotte sont précisés. Les Canadiens comprennent les voies à suivre pour mettre en place une approche basée sur la flotte pour le déploiement des PRM au Canada maximisant les emplois et les avantages économiques pour les Canadiens.

POLITIQUE, LÉGISLATION ET RÉGLEMENTATION
Nuclear Energy Advisory Council
ÉTAT : À VENIR
PWU03

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 5, 32

ACTIONS

La Feuille de route recommande au gouvernement fédéral et à l’Association nucléaire canadienne (ANC) de collaborer avec les partenaires Équipes Canada pour créer le Nuclear Energy Advisory Council (NEAC) afin de définir des priorités stratégiques (Actions 5 et 32).

PWU soutient la nécessité d’un tel dialogue et d’une telle collaboration entre les intervenants. Toutefois, la composition du NEAC telle que définie dans la Feuille de route ne représente pas la main-d’œuvre ou les autres membres de la société civile.

Pour combler cette lacune, PWU aimerait participer au NEAC pour donner le point de vue de la main-d’œuvre et encourager le conseil à intégrer stratégiquement le rôle des PRM dans le plan d’action climatique global du Canada.

RÉSULTATS ATTENDUS

Un conseil consultatif fonctionnel qui représente davantage l’opinion et la participation des intervenants concernés dans la définition du rôle de l’énergie nucléaire dans les politiques climatiques, énergétiques et économiques du Canada.

Transparence, responsabilité, et prise de décisions basée sur les faits qui améliorent les résultats pour les Canadiens et le Canada.

CAPACITÉ, MOBILISATION ET CONFIANCE DU PUBLIC
Mobilisation publique sur les PRM, diversité et peuples autochtones
ÉTAT : À VENIR
PWU04

Répond aux recommandations de la Feuille de route des PRM : 12, 33, 53

ACTIONS

La Feuille de route recommande au gouvernement fédéral, à l’Association nucléaire canadienne (ANC) et à la société civile d’augmenter leurs activités de recherche et leur portée pour évaluer l’attitude et la compréhension des Canadiens en matière de PRM. Le gouvernement fédéral a été mandaté pour faire des recherches sur les « options énergétiques, y compris le nucléaire », l’ANC a été mandaté pour faire participer d’autres associations industrielles et une invitation a été lancée à la « société civile ».

PWU estime que la main-d’œuvre est un membre essentiel de la « société civile » et a travaillé avec d’autres acteurs pour garantir des chances égales et proposer des formations axées sur les compétences dans l’industrie nucléaire canadienne pour les jeunes hommes et femmes partout au pays. PWU croit en la sécurité, l’égalité, la diversité et l’inclusion dans les milieux de travail et cherche à faire progresser ces objectifs par le biais d’ententes collectives, de l’institut de formation PWU et du soutien des programmes, comme le Science Technology Engineering and Math (STEM) de l’IUTO et Ressources humaines, industrie électrique du Canada.

PWU maintiendra ses communications et ses activités de sensibilisation sur l’énergie nucléaire pour soutenir cette industrie au Canada. Elles seront axées sur les avantages potentiels des technologies nucléaires et des PRM pour l’avenir climatique, énergétique et économique du Canada et les emplois offerts aux membres de la main-d’œuvre diversifiée et autochtone du Canada.

RÉSULTATS ATTENDUS

Soutien populaire du public pour une transition énergétique propre qui inclut les technologies nucléaires canadiennes.

Transparence, responsabilité, et prise de décisions basée sur les faits qui améliorent les résultats pour les Canadiens et le Canada.

Note: Ressources naturelles Canada était responsable de la traduction de ce chapitre.