Contenu de la page principale

Fraternité internationale des ouvriers en électricité section locale 37 (FIOE)

Logo de Fraternité internationale des ouvriers en électricité section locale 37 (FIOE)

APERÇU

Fraternité internationale des ouvriers en électricité section locale 37 (FIOE)

La FIOE est le plus grand syndicat de travailleurs en électricité au monde, avec plus de 700 000 membres. Reconnus comme l’un des syndicats les plus progressistes, nous avons adopté un code d’excellence qui favorise l’excellence en matière de Sécurité, de Professionnalisme, de Responsabilisation, de Qualité et de Relations, et nous sommes fiers d’améliorer la vie de nos membres, leurs familles et les communautés dans lesquelles ils vivent.

Notre syndicat possède une vaste expérience de représentation des travailleurs de l’industrie des services publics en Amérique du Nord. Environ 200 000 membres de la FIOE travaillent directement à l’exploitation, à l’entretien et au soutien du secteur des services publics d’électricité au Canada et aux États-Unis.

Notre syndicat possède aussi une vaste expérience de représentation des travailleurs de l’industrie nucléaire en Amérique du Nord. Environ 15 000 membres de la FIOE travaillent directement à l’exploitation, à l’entretien et au soutien de 69 réacteurs nucléaires opérationnels aux États-Unis et au Canada.

De plus, 70 000 membres de la FIOE participent régulièrement à titre d’entrepreneurs temporaires ou d’équipes spécialisées qui assurent le service et l’entretien de la flotte nord-américaine de réacteurs.

La FIOE Internationale dispose des employés qui se consacrent aux questions nucléaires et organise chaque année une conférence axée sur le nucléaire afin que nos membres de l’industrie nucléaire puissent partager leurs expériences et leurs pratiques exemplaires. De plus, lors de son 39e Congrès international, plus de 3000 délégués de la FIOE se sont engagés officiellement à soutenir l’industrie nucléaire en adoptant la Résolution no 37 : Soutien à l’énergie nucléaire — qui prévoyait notamment que la FIOE appuie ce qui suit :

  1. l’exploitation et l’entretien continus de toutes les centrales nucléaires de production d’électricité existantes au Canada et aux États-Unis et un appel pour la construction de nouvelles centrales nucléaires; et
  2. des partenariats entre l’industrie privée et le gouvernement fédéral pour la recherche et la mise au point de normes de conception de réacteurs avancés qui amélioreront la sûreté, l’économie et le rendement pour aider à répondre à la demande croissante en électricité; et
  3. des partenariats entre les industries privées et les organismes qui favorisent une main-d’œuvre bien formée pour l’industrie nucléaire.

Grâce à la vaste expertise acquise au-delà des 30 dernières années au sein de l’industrie nucléaire qui évolue rapidement, nous avons partagé nos connaissances et fourni des renseignements précieux aux décideurs et au public en participant à diverses audiences publiques, des tables rondes et des consultations concernant l’industrie.

Au Nouveau-Brunswick, la section locale 37 de la FIOE représente environ 92 % des 2 400 employés d’Énergie N.-B., ce qui comprend également 92 % des travailleurs – environ 900 employés – de la centrale nucléaire de Point Lepreau. Ces membres de la FIOE exploitent et entretiennent la CNPL de façon sécuritaire et fiable; et ce, depuis que la centrale a été mise en service il y a plus de 35 ans.

Le travail dans l’industrie nucléaire est extrêmement complexe et exige des compétences notables. Nos membres qui travaillent à la CNPL sont hautement qualifiés et expérimentés et ils jouent un rôle important sur l’opération sécuritaire et efficace de la station; puisque Énergie N.-B. accorde toujours la priorité à la sécurité du public et de ses employés. L’entreprise a investi dans l’éducation et la formation de haut niveau pour ses employés afin de s’assurer que la CNPL fonctionne de manière sûre et fiable.

La section locale 37 de la FIOE appuie entièrement le développement et le déploiement des les petits réacteurs modulaires (PRM) au Canada et, à ce titre, appuie entièrement l’énoncé de principes de RNCan et des partenaires — une intention et un engagement commun afin de répondre aux recommandations de la Feuille de route canadienne pour les PRM.

Nous reconnaissons que, à l’échelle mondiale, les PRM joueront un rôle important dans l’ensemble énergétique futur et qu’ils auront le potentiel de produire une électricité de base fiable, sûre et sans émission de carbone. Nous reconnaissons également qu’il y a d’importantes possibilités associées au développement et au déploiement des PRM ici même au Canada.

Nous reconnaissons qu’à l’échelle nationale, une industrie de PRM en croissance générera d’importants avantages économiques. Des estimations prudentes supputent jusqu’à 60 000 emplois directs et indirects seront créés entre 2030 et 2040, et jusqu’à 10 milliards de dollars en répercussions directes et 9 milliards de dollars en répercussions indirectes annuelles pour la même période (Comité directeur canadien de la Feuille de route des petits réacteurs modulaires, 2018. Appel à l’action : Feuille de route des petits réacteurs modulaires. Ottawa, ON, Canada).

Il s’agira de nouveaux emplois de grande valeur dans la construction, l’exploitation, l’entretien et la prestation de services techniques pour appuyer une flotte de PRM, ce qui créera des possibilités pour les jeunes, les minorités, les femmes et les Autochtones.

Nous croyons que le Canada possède les compétences, l’expérience, la capacité et l’infrastructure nécessaires pour fabriquer, exploiter et entretenir une flotte de PRM de façon sécuritaire et efficace. Non seulement cela positionnerait notre pays pour être un leader mondial dans cette technologie, mais aussi cela serait une partie importante de la solution pour réduire les émissions mondiales de carbone.

En tant que syndicat représentant les travailleurs du secteur nucléaire au Nouveau-Brunswick, nous nous engageons à prendre des mesures qui appuieront nos membres, Énergie N.-B. et le secteur nucléaire dans leurs efforts communs pour faire avancer le développement et le déploiement des PRM.

ACTIONS

DÉMONSTRATION ET DÉPLOIEMENT
Appui et partenariat
ÉTAT : EN COURS
IBL01

Réponds aux recommandations de la Feuille de route canadienne pour les PRM : S/O

ACTION

Continuer d’appuyer, de promouvoir et de soutenir les efforts d’Énergie N.-B., ARC Nuclear et Moltex Energy pour développer et déployer en toute sécurité des PRM au Nouveau-Brunswick et bâtir la chaîne d’approvisionnement pour appuyer leurs exploitations et leurs entretiens.

RÉSULTATS ATTENDUS

Renforcer davantage notre capacité bien établie de travailler ensemble pour influencer le changement positif, stimuler l’innovation et apporter des améliorations afin d'apporter des bénéfices à notre main-d’œuvre et nos communautés.

CAPACITÉ, ENGAGEMENT, ET CONFIANCE PUBLIQUE
Programmes de formation et curriculum éducatif
ÉTAT : EN COURS
IBL02

Réponds aux recommandations de la Feuille de route canadienne pour les PRM : 48

ACTION

Offrir et soutenir des possibilités de formation continue aux membres de la FIOE engagés dans l’industrie nucléaire par l’entremise du Fonds de fiducie pour la formation de la section locale 37 de la FIOE.

RÉSULTATS ATTENDUS

Une main-d’œuvre nucléaire bien formée et prête à construire, déployer, exploiter et entretenir des PRM, et soutenir les services apportés aux flottes de PRM

CAPACITÉ, ENGAGEMENT, ET CONFIANCE PUBLIQUE
Diffusion de l’information sur l'énergie nucléaire/ participation avec les PRM
ÉTAT : EN COURS
IBL03

Réponds aux recommandations de la Feuille de route canadienne pour les PRM : 50, 53

ACTION

Participer, promouvoir et entreprendre un dialogue public et privé qui communique les réalités sur l’industrie nucléaire et les avantages économiques, sociaux et environnementaux associés au développement et au déploiement sécuritaires des PRM.

Mobiliser et répondre de façon proactive aux questions des médias sur les PRM, sur demande ou au besoin.

Chercher et créer des occasions de dialogue avec les intervenants et les détenteurs de droits autochtones axées sur la compréhension des préoccupations, l’échange d’information et la sollicitation de commentaires sur le développement et le déploiement des PRM.

RÉSULTATS ATTENDUS

Le secteur public, le secteur privé, les médias, les intervenants et les détenteurs de droits sont plus conscients de l’information; ils acceptent et ils appuient à la fois l’industrie nucléaire et le développement et le déploiement des PRM.

CAPACITÉ, ENGAGEMENT, ET CONFIANCE PUBLIQUE
Diversité de la prochaine génération de main-d’oeuvre nucléaire
ÉTAT : EN COURS
IBL04

Réponds aux recommandations de la Feuille de route canadienne pour les PRM : 39, 49

ACTION

Continuer d’appuyer et de promouvoir une représentation accrue de femmes, de jeunes, de minorités et d’Autochtones au sein de l’industrie nucléaire.

Approuver « Equal by 30 » dans le cadre de la réunion ministérielle sur l’énergie propre et d’autres initiatives visant à promouvoir une main-d’œuvre diversifiée et inclusive. Ceci inclus la Campagne élévation – la force de la FIOE, qui assure que la FIOE représente véritablement les intérêts de chaque travailleur de nos industries et que chacun ait un sentiment d’appartenance.

La FIOE s’efforce d’être un syndicat qui accueille la diversité parmi ses membres et ses dirigeants et s’efforcera de respecter et d’inclure tous les travailleurs, quelles que soient leurs différences, afin de bâtir des communautés résilientes.

RÉSULTATS ATTENDUS

Le secteur nucléaire dispose d’un effectif diversifié et équitable de PRM qui est pleinement représentatif envers les femmes, les jeunes, les minorités et les Autochtones hautement qualifiés.